Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Retour à la nature?

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Retour à la nature?

Et la Nature pendant ce temps de confinement, profite-t’elle vraiment de notre désertion des parcs et jardins ? Nous en jugerons au terme de la claustration mais travaillons en attendant à son retour en grâce.

L’état du Champ de Mars depuis des années n’est plus acceptable. Pour autant, les ambitieux programmes d’aménagement ne répondent pas aux préoccupations majeures. C’est un jardin, un espace de nature, de verdure, de biodiversité, de santé que réclament les Parisiens, comme nos visiteurs.

Le choc sanitaire planétaire que nous subissons convaincra-t’il nos autorités de cette nécessité ? A atteindre cet objectif prioritaire, nous pouvons sans doute contribuer individuellement, autrement que dans la démesure des énormes, spectaculaires et coûteux aménagements urbains.

« Il suffirait de peu pour entendre à nouveau les abeilles autour des fleurs, tant la Nature reprend vite ses droits. L’exemple d’un seul pot de germandrée à sa fenêtre laisse imaginer l’apport que peut représenter un abondant massif de fleurs. La germandrée arbustive, Teucrium fructicans, une Lamiacées, appartient à la famille des Sauges, qui comprend près de 900 espèces dont une dizaine indigènes en Europe. C'est une plante vivace dont la hauteur varie entre 1m et 1m50, au feuillage élégant et persistant, à la floraison précoce et abondante de Mars à Juin. Les fleurs bleues sont mellifères et par beau temps, on peut être assuré, même à Paris, de voir un ballet constant de 6 à 8 abeilles par pied. C'est une plante de rusticité moyenne qui peut supporter des températures négatives mais demande une exposition ensoleillée. Elle résiste bien à la sécheresse en pleine terre seulement ; en pot elle a besoin d'un arrosage régulier et d'une terre neutre peu acide, bien drainée. Elle se plaît sur les coteaux littoraux côtiers où elle profite des hivers doux et résiste même aux embruns. Comme toutes les sauges, elle a des propriétés médicinales connues de longue date : fébrifuge, tonique, stomachique et antiscrofuleuse. Attention toutefois à ne pas faire de tisanes avec les plants cultivés en ville ou zone industrielle. Les huiles essentielles contenues dans les parties aériennes de la plante retiennent les polluants. La germandrée de notre balcon sera utile aux hyménoptères, principalement l'abeille car le nectar est situé au fond de la fleur, très profonde. Chaque plante est l'hôte spécifique d'un insecte à qui elle « offre » le nectar de ses fleurs en échange de la pollinisation. Au sortir du confinement, il sera encore temps d'accueillir, à votre fenêtre, sur votre balcon ou dans votre jardin, cette beauté bleue car la plantation s'effectue au printemps. »

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Communiqué du 9 juillet 2021

Communiqué du 9 juillet 2021

Bon été … mais n’oubliez rien ! Chers amis du Champ-de-Mars Jumping Pour trois...

11 juillet 2021
Communiqué du 10 mai 2021

Communiqué du 10 mai 2021

Chers amis du Champ de Mars Le Grand Palais éphémère entre en exploitation Notre...

10 mai 2021
5 avril 2021 : le projet Grand site Tour Eiffel

5 avril 2021 : le projet Grand site Tour Eiffel

Le programme Site Tour Eiffel lancé par la Ville en 2019 consiste dans l’aménagement d’un vaste...

20 avril 2021